AOC Muscadet Côtes de Grandlieu

Le Muscadet Côtes de Grandlieu est la plus jeune des appellations du vignoble nantais. Le Muscadet qui était ici un vin rustique à boire en primeur dès ses premières Pâques est devenu un vin bien structuré, ample et charpenté, d’une grande fraîcheur aux notes de fleurs blanches avec une touche légèrement iodée typique de l’appellation.

Le terroir:

Son accession au statut d’AOC date de 1994. Localisé aux abords du lac de Grandlieu, sur seulement 19 communes, et pour une surface d’environ 250 hectares. Son sol possède une structure très variée de roches ruptives et métaphoriques du massif armoricain avec principalement du gneiss, des micaschistes, des roches vertes et du granit dans une moindre mesure. Ici, les formations sableuses à galets contribuent à la précocité du terroir.

Le vignoble bénéficie d’un climat océanique tempéré avec des précipitations réparties dans l’année.

Le cépage:

Un seul cépage est autorisé, le melon de Bourgogne (ou muscadet), avec un rendement de base limité à 55 hl par hectare. La production relativement faible est inférieure à 10 000 hl par an.

Le vin:

Les Muscadet de Grandlieu se distinguent par un bouquet d’une grande fraicheur et des arômes souples aux notes de fleurs blanches. Lorsqu’ils ont séjourné sur lies*, on constate une amélioration de la souplesse et l’apparition d’un perlant caractéristique à ce mode d’élevage original.

*La mention « sur lie » est une mention codifiée en 1977, qui peut être seulement revendiquée pour les vins issus des appelations Gros Plant du Pays Nantais, Muscadet, Muscadet Sèvre et Maine, Muscadet Côtes de Grandlieu et Musacdet Coteuax de la Loire.

Après avoir passé un hiver sur leurs lies, les Muscadets et Gros Plant prétendant à la mention « sur lie » sont embouteillés entre le 1er mars et le 31 décembre de l’année suivant la récolte.

www.vinsvaldeloire.fr

retour page précédente